Sortie à l’Ilet Bethléem à Saint Benoit

Aujourd’hui, c’est une petite promenade familiale que je vais vous présenter. Nous sommes allés marcher avec notre fils de 2 ans et demi. On a emmené le sac porteur, mais finalement, on ne l’a pas utilisé ! Il a marché tout le long ! Papa et Maman étaient fiers 🙂

L’Îlet Bethléem se situe à Saint-Benoit, dans l’Est de La Réunion, sur les rives de la rivière des Marsouins. L’accès est simple et rapide, vu qu’il y a un parking et il suffit d’une 20 aines de minutes en trainant les pieds pour arriver en bas !

Histoire !
Au XVIIIe siècle, à l’époque où les forbans faisaient de fréquentes incursions, un grand nombre de créoles issus d’anciennes familles s’étaient réfugiés sur l’îlet de la Rivière des Marsouins. « On y trouve 5 à 600 personnes ne se nourrissant que de pêche et de chasse. La plupart naissent et meurent sans être sortis de ce refuge, où la civilisation n’a jamais pénétré« , s’étonne A. Roussin.
Choquée par la misère de la majeure partie de la population de l’île, Mme Hubert Delisle, femme du gouverneur, multiplie les œuvres de charité. C’est ainsi qu’elle fonde en 1855 sur ce site baptisé « Bethléem » un ouvroir (établissement de bienfaisance où les religieuses s’assemblent pour travailler) et une chapelle dédiée aujourd’hui à Notre Dame de Fatima.
Quatre Filles de Marie sont appelées sur les lieux afin d’inculquer aux jeunes filles des principes chrétiens tout en les initiant aux travaux manuels (couture, cuisine, jardinage, …). La présence des Filles de Marie à Bethléem amène l’évêque Monseigneur Maupoint, à l’ériger en paroisse le 26 avril 1860.
En 1873, l’îlet comporte une population revitalisée, un presbytère confortable, une petite église convenable et surtout une école qui regroupe 40 pensionnaires et 20 externes.
Aujourd’hui, ce site, lieu charmant pour la promenade et les pique-niques, appartient en partie à la commune de Saint-Benoît et en partie à l’évêché et aux Sœurs Ste Thérése de Cluny. L’Evêché est propriétaire du gîte. Il est loué à la commune depuis 1983 et doit être rétrocédé en 2019.

Cette petite promenade, est rafraichissante, on découvre la magnifique rivière des Marsouins, qui coule tranquillement, certains endroits, sont des rapides, avec de gros rochers qui se terminent en calme plat dans quelques beaux bassins.
June en a bien profiter pour faire quelques brasses comme une grande dans le courant !
De notre côté, nous avons préféré ne pas nous mouiller, l’eau était bien froide, notre petit lui, a pourtant fait légèrement trempette, a croire qu’ils ne sentent pas le froid à cet âge-là !

Si vous voulez aller pique-niquer dans un endroit calme et reposant, c’est l’endroit idéal ! (évitez quand même les gros weekend de chaleur… ca risque d’être facilement bondé de monde vu la facilité d’accès ! le calme risque d’en prendre un coup)

Voilà quelques photos, c’est plus une promenade qu’une randonnée, du coup je n’ai pas grand chose d’extraordinaire à vous raconter !

Si vous y aller, ramassez bien vos déchets… Apparemment certains n’ont pas encore compris l’intérêt de laisser un site propre. Si une poubelle déborde, inutile d’en rajouter, ramenez vos ordures avec vous…
Certains endroits autour de la chapelle grouille d’ordures, et c’est bien dommage !

Laisser un commentaire