La Glacière par le Maïdo

« Les pains de glace de 25kg, récoltés dans les bassins de la Grande Ravine, et stockés dans des puits, étaient transportés par les esclaves dans des « gonis » (sac de jute) et de la sciure. Ils pouvaient également être pilés dans des mortiers et descendus dans couvertures de laine.
Madame Desbassyns aimait offrir des sorbets ou des boissons glacées à ses invités lors de ses réceptions. Ses esclaves pouvaient marcher 60 km dans la journée afin d’honorer ses invités. Le fils de Madame Desbassyns, Charles, habitant de la Rivière des Pluies, était aussi approvisionné en glace par un système de relais avec le courrier.
Le commerce de la glace commença en 1820 à la Réunion »
– Texte sur le panneau sur le site.

Aujourd’hui, on va voir une marche longue mais très simple. Il s’agit du sentier vers La Glacière au Maïdo. Simple à trouver puisqu’il se trouve tout en haut de la route du Maïdo, impossible d’aller plus loin en voiture.

Le sentier débute sur une route bétonnée sur environ 1km. Pour ensuite emprunter une chemin plus rocailleux et parfois un peu glissant à causes des graviers. Nous n’avons pas emprunter le sentier de Grand Bord, car aujourd’hui on était accompagné de MiniMoi ! On s’est acheté un sac porte bébé, supportant un poids allant jusqu’à 18kg environ. J’ai de la chance, il ne pèse QUE 13kgs et des poussières du haut de ses 2 ans.
Je ne suis pas un grand sportif et je commence tout juste à randonner vraiment, du coup je l’ai bien senti sur mon dos, sans doute le sac est mal réglé, par chance mon ami Arnaud m’accompagne ce jour et m’aide, on se relait sur la piste ! Mais il l’a sans doute porté bien plus longtemps que moi ! Il n’avait qu’a pas être musclé !

Du coup, le sentier est plutôt monotone, voir très monotone, très fréquenté également. Heureusement, le brouillard et l’air frais est là pour nous rappeler qu’on est en pleine nature ! Même si elle ne ressemble en rien aux sentiers qu’on a parcouru précédemment ! Ici, pas d’ombres sous arbres, vu qu’il n’y en a pas.

On rencontre tout de même des semblants de micro ravines asséchées, avec de belles mousses vertes ! Un petit bassin en chemin à faire le plaisir de June qui s’est régalée dans l’eau complètement glacée ! Et encore ce jour là il faisait environ 19°C sur le parking, mais ça s’est quand même rafraîchit un peu dès que le soleil passait derrière les nuages !

La Glacière, mon sentiment est mitigé, n’ayant pas fait le sentier par le Grand Bord, c’était notre seul objectif, et après plusieurs heures de marche, on est finalement un peu deçu de ce qu’on trouve ici. Des tables sur les roches, un escalier, des chaînes. Une petite mare également, utilisée il y a bien longtemps pour récupérer la glace.

Je vous laisse découvrir les photos !
Si vous êtes un peu sportif je vous conseille donc de passer par Grand Bord, sinon ça reste une bonne ballade à faire en famille malgré sa longueur !

Laisser un commentaire